Comme chaque année, tous les passionnés d’high-tech se sont donnés rendez-vous pour suivre la keynote d’Apple, qui se déroule généralement en septembre. Cette année, elle s’est déroulé le 12 septembre. Voici l’essentiel de ce qu’il fallait retenir.

3 nouveaux modèles d’iPhone et une nouvelle Apple watch

Chaque smartphone d’Apple est toujours la star des keynotes. Cette année n’a pas dérogé à la règle car le célèbre constructeur mobile a annoncé 3 nouveaux modèles à savoir l’iPhone Xs, le iPhone Xs max et le XR.

–        L’iPhone Xs : c’est une version améliorée du iPhone X, plus puissante et plus moderne. Il possède un écran de 5,8 pouces, d’un processeur A12 qui va rendre plus efficace l’appareil sur toutes les applications de réalité augmentée qui existent déjà sur Apple Store, et celles à venir. Le smartphone sera également équipé d’une puce 4G interne pour décupler ses performances lorsqu’il est connecté à un réseau internet. L’appareil photo a encore été amélioré et passe désormais à 12 millions de pixels. Avec toutes ces caractéristiques, le modèle sera vendu à partir de 1159 euros

–        L’iPhone Xs Max : C’est la version agrandie du iPhone Xs, donc bien évidemment, les deux modèles ont les mêmes caractéristiques technologiques. Ce qui change, c’est la taille de l’écran qui mesure sur ce modèle, 6,5 pouces. Son prix démarre à 1259 euros jusqu’à 1659 euros pour une capacité de stockage de 512 go. Le iPhone Xs et le iPhone Xs max seront disponible le 21 septembre.

–        L’iPhone XR : Ce modèle est équipé d’un écran LCD de 6,1 pouces, d’une puce A12 Fusion. La reconnaissance faciale Face ID sera également disponible pour ce modèle. Il sera décliné en plusieurs couleurs au prix initial de 859 euros

Une nouvelle Apple Watch

Cette nouvelle Apple Watch, a pour ambition de devenir, d’après la keynote, « le gardien intelligent de votre santé ». A l’intérieur de cette montre, on trouve donc un nouvel accéléromètre et un gyroscope capable de détecter les chutes. Ainsi si vous tombez et que vous restez inactif pendant une minute, la montre appellera automatiquement les secours. Si vous n’avez pas perdu connaissance, la montre vibrera pour laisser le temps de refuser l’appel d’urgence et ainsi éviter d’encombrer inutilement les urgences.

De plus, le capteur de fréquence cardiaque intégré dans la montre sera dorénavant accompagné d’un électrocardiogramme miniaturisé. Cette fonctionnalité va permettre de suivre le rythme cardiaque et de détecter s’il est trop bas ou trop irrégulier.

Cette technologie a même reçu une certification FDA (Food and Drugs Administration) aux Etats-Unis, pour prouver sa fiabilité. En Europe, il faudra attendre que les autorités donnent leur accord pour que les données recueillies soient reconnues par les professionnels. L’Apple Watch Series 4 sera disponible le 21 septembre à partir de 429 euros.

Pas de AirPower et de Airpods

Les grands absents de cette keynote c’est la technologie AirPower et les écouteurs Airpods.

Les experts pensaient que le AirPower, un système de rechargement sans fil, serait une des grandes révélations de cette conférence. Pourtant Tim Cook ne l’a pas mentionné. Il semblerait que la technologie ne serait pas au point et qu’elle pose quelques soucis logistiques. Ainsi, même le site d’Apple ne mentionne plus l’existence du AirPower.

Même chose pour les Airpods. La nouvelle génération d’écouteurs sans fil était présente dans la vidéo d’introduction à la conférence pourtant Tim cook ne l’a pas mentionné dans sa présentation. Dans le spot pourtant, une employée d’Apple demande à ses Airpods de lui montrer le chemin le plus rapide pour aller au Steve Jobs Theater, et c’est dans ses écouteurs toujours, qu’elle entend la réponse. A ce jour pourtant, les Airpods ne disposent pas de la fonction Siri.