Depuis le mois d’août dernier, date de lancement de la Galaxy Tab 10.1″ en Australie, la « guerre des tablettes » entre Apple et Samsung n’en finit plus de faire parler d’elle, à grands coups de violations de brevets.

Pour rappel, Apple a empêché le lancement de la tablette Samsung en Australie, alors que parallèlement, celle-ci a déjà reçu quelques dizaines de modifications esthétiques et logicielles pour répondre aux plaintes d’infraction faites par Apple.

Mais ce matin , le site Bloomberg nous fait part d’une info importante: Samsung aurait fait une offre de paix à Apple afin de régler leur contentieux.

En effet, deux violations de brevets sont encore dénoncées par Apple: l’une sur le procédé de fabrication des écrans capacitifs de l’iPad2 et l’autre concernant la manière de corriger le déplacement du doigt de l’utilisateur sur l’écran lorsqu’il effectue un déplacement vertical.

Les termes de l’accord proposé par Samsung n’ont pas encore été divulgués, l’avocat d’Apple a fait savoir que son client aurait besoin de temps pour apprécier la proposition…

Hier, la juge chargée de l’affaire a donc prolongé l’interdiction de commercialisation de la tablette Samsung, afin d’étudier les propositions des deux parties. Elle se donne jusqu’à la semaine prochaine pour décider de la levée de l’interdiction ou non, pouvant donner lieu à un éventuel jugement dans les prochains mois.